Attention Cookies are used on this site to provide the best user experience. If you continue, we assume that you agree to receive cookies from this site. OK

Le pressage

Le pressage

Après la récolte, les raisins sont pressés pour un premier déversement du moût afin que les levures entrent en contact avec le liquide qui doit ensuite être transformé en vin.

Dans les temps anciens, le pressurage des raisins se faisait avec les pieds dans des cuves en bois. Ce qui a été obtenu était excellent car de cette manière, un pressurage doux a été effectué sans stresser les raisins. Aujourd'hui, cependant, cette pratique n'est plus considérée comme acceptable du point de vue hygiéno-sanitaire, certaines machines œnologiques sont utilisées, les broyeurs ou les égrappoirs.



Comment faire le pressage

Ce qui est obtenu par pressage est appelé moût et peut être soumis à des traitements spéciaux pour le stabiliser ou pour aider à macérer les parties solides qu'il contient. Étant la première opération à laquelle les raisins sont soumis, le pressurage doit être fait avec soin si vous ne voulez pas risquer de compromettre la qualité du vin.

En appuyant et en appuyant

Il faut ne pas confondre pressurage et pressurage qui sont deux étapes différentes de la vinification. Le pressurage est le broyage doux du raisin pour extraire une partie du liquide, tandis que le pressurage est utilisé pour extraire le moût présent dans le broyé. Avec le pressurage, donc, seuls les raisins sont transformés en un liquide qui contient des parties solides, tout en pressant la première division du solide du liquide. Les raisins égrappés égrappés sont constitués de pulpe (80%), de peaux (15%) et de pépins de raisin (5%). Le moût est composé d'eau (70-80%) et de sucres et d'autres substances (10-30%).

Machines œnologiques

Le broyage se fait avec des machines œnologiques particulières: les broyeurs et les égrappoirs. Les égrappoirs-égrappoirs, conjointement avec le broyage, effectuent l'égrappage, c'est-à-dire qu'ils retirent les tiges de l'écrasé. L'égrappage a lieu dans une cage perforée rotative où, à faible vitesse, les lames (l'arbre dit d'égrappage) tournent, poussant les raisins contre la cage. Le jus et les baies passent à travers les trous de la cage tandis que les tiges restent à l'intérieur. Il existe des broyeurs à rouleaux formés par une structure en acier inoxydable qui contient différentes paires de rouleaux en caoutchouc non toxique qui pressent doucement les raisins. L'activité des rouleaux est réglable et dépend des caractéristiques des raisins à presser et du type de vin à obtenir. Il est important que les raisins broyés aient des qualités constantes tout au long de l'opération pour avoir un produit homogène et donc un bon résultat final.


Accueil
Acheter
Devenir un affilié
Contact